Après plusieurs années d’assistanat à la mise en scène (notamment auprès de Maurice Béjart pour la IXème Symphonie de Beethoven à l’Opéra-Bastille et de François Duval pour Vilar, Notes de service au Théâtre national de Chaillot), Laurent Larivière réalise, en 1999, son premier court-métrage, L’Un dans l’autre (10 min). Le film est sélectionné dans huit festivals et obtient le Prix spécial du jury au festival de Grasse. Il travaille ensuite sur le moyen métrage de Sylvie Ballyot, Alice (48 min, 2002), en tant que scénariste et collaborateur artistique. Le film est sélectionné dans une quarantaine de festivals et obtient notamment le Prix du Jury Jeune du festival de Brest et le Prix du public au Festival International du Film de Femmes de Créteil.

Retour à l’écriture personnelle avec J’ai pris la foudre (20 min, 2006) pour lequel il obtient le Prix Qualité 2007 du CNC - Centre national de la Cinématographie, le Grand Prix du 28ème Festival du film court de Villeurbanne, le Premier Prix du scénario de courts-métrages du département de l’Eure et le Prix du meilleur scénario décerné par le CCRAV au festival de Jeumont. Le film est notamment sélectionné à Entrevues Festival International du Film de Belfort, au Festival International du film de Rotterdam et programmé à la Cinémathèque Française et au Fresnoy-Studio National. Le film est diffusé sur TV5MONDE. En 2009, il fait l’objet d’une édition en DVD, à destination de jeunes pris en charge par la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), dans le cadre de la quatrième édition de l’opération « Des cinés, la vie ! ».

Entre 2004 et 2008, dans le cadre de projets dont il assume la production exécutive au sein du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / compagnie Montalvo-Hervieu, il réalise des images au Mali et au Cambodge pour deux Cartes postales chorégraphiques pour les francofffonies ! diffusées sur TV5MONDE, et pour La danse, l’art de la rencontre, film documentaire réalisé par Dominique Hervieu et José Montalvo, diffusé sur ARTE, Grand Prix Golden Prague 2007. Il est par ailleurs responsable de la communication et des relations publiques du CCN / compagnie Montalvo-Hervieu de 2004 à 2008.

En mars 2008, il réalise à Bamako (Mali) la vidéo de la création chorégraphique de Kettly Noël, Chez Rosette, créée au Festival Montpellier Danse en juin 2008, repris au Parc de la Villette en juillet 2008 à Paris, puis en tournée.

En octobre 2008, au Théâtre national de la Colline, dans le cadre d’Actoral - Festival International des Arts et des Ecritures contemporaines, il présente avec Olivia Rosenthal une performance intitulée Les larmes Chantier, préfiguration d’un film à venir. La performance est reprise à la Scène nationale Le Grand R de la Roche-sur-Yon au cours du festival de cinéma En route vers le monde.

En janvier 2009, il intègre un comité de lecture au CNC, pour l’aide sélective aux courts-métrages. Il fait également partie du jury pour la sélection du Prix Qualité CNC 2009.

Lauréat d’une résidence d’écriture au Céci – Centre des Ecritures Cinématogra-phiques du Moulin d’Andé, il entreprend l’écriture de nouveaux courts-métrages.

En mai 2009, il réalise un court-métrage de fiction intitulé, Au bout des branches, écrit avec Vincent Rafis (scénariste) et Denis Lachaud (écrivain). D’une durée de 22 minutes, le film est produit par Kazak productions avec la participation de France Télévisions et le soutien de la région PACA, du département des Alpes-Maritimes, de la Procirep et de l’Adami. Il a été diffusé le 18 octobre 2010 sur France 3.

En décembre 2009, il réalise Les larmes, court-métrage de fiction de 26 minutes, produit par Senso Films avec la participation de France Télévisions et le soutien de la région Basse-Normandie), écrit en collaboration avec Olivia Rosenthal. Sélectionné notamment au Festival Hors Pistes 2011 au Centre Pompidou et au FID - Festival International du Documentaire de Marseille, le film a été diffusé le 12 septembre 2010 sur France 2.

Toujours avec Olivia Rosenthal, il participe au 8ème festival Actoral en octobre 2009 avec La peur, une performance autour du film de Jacques Tourneur, La Féline. Reprise au TAP – Scène nationale de Poitiers, le 4 mai 2010.

Avec Vincent Rafis et Denis Lachaud, il travaille actuellement sur un projet pluri-disciplinaire qui mêle théâtre et cinéma. Le spectacle, Eldorado dit le policier, est produit par le Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre et la Grande Halle de la Villette. Il sera créé en mars 2011 au CDN d’Orléans puis repris à Paris à la Grande Halle de la Villette. Il bénéficie, pour ce projet, de la Villa Médicis Hors-Les-Murs (Résidences Culturesfrance).

En mars 2010, il est bénéficiaire avec Jean-Christophe Reymond de Kazak Productions de l’aide au programme du CNC - Centre national de la Cinématographie, pour un court-métrage de fiction intitulé, Les élus de la terre.

En juin 2011, il participe avec Maylis de Kerangal, Olivia Rosenthal, Alban Lefranc, Sylvain Coher, Emmanuelle Pagano, Melvil Poupaud, Laurence Ferreira Barbosa, Joana Preiss et Pascal Bonitzer au coffret Sacha Lenoir, édité par Capricci. 5 écrivains, 5 cinéastes / 5 nouvelles et leur adaptation cinématographique.


En février 2012, il reprend la performance La Peur au Festival Hors Pistes de Beaubourg avec Louise Bourgoin.


En 2013, il réalise un nouveau court-métrage de fiction, sur une idée originale d’Olivia Rosenthal, Tous les adultes ne sont pas méchants, pour lequel il a obtenu le soutien de la région Basse-Normandie. Le film est sélectionné au Festival Côté Court de Pantin 2014, en compétition Art vidéo, Expérimental. Il co-écrit le scénario d’un documentaire réalisé par François Prodromides, Lettres de Juillet, produit par Senso Films et diffusé sur Normandie TV ; et joue un rôle secondaire dans le court-métrage de Jocelyne Desverchère, Un petit d’homme.


En 2014, bénéficiaire de l’aide à l’écriture et de l’avance sur recettes du CNC et sélectionné aux Ateliers Premiers Plans d’Angers, il prépare son premier long-métrage, Je suis un soldat, écrit avec François Decodts. Il participe également à l’écriture du premier long métrage d’Elsa Amiel, Pearl, produit par Bruno Nahon, Unité de production.

Je suis un soldat, avec Louise Bourgoin, Jean-Hugues Anglade, Anne Benoit, Laurent Capelluto…, est en Sélection Officielle - Un Certain Regard du Festival de Cannes 2015. Le film est produit par Michel Feller et Dominique Besnehard pour Mon Voisin Productions et Hubert Toint pour Saga Film. Il sort en France le 18 novembre 2015 et en Belgique le 25 novembre.



accueil     parcours    contact    

films      performances      spectacles vivants       livre       stages et ateliers       photos extraits vidéo       presse       liens       2010       2011      2012       2013     2014         crédits

CV Laurent Lariviere_Oct_15.pdfparcours_files/CV%20Laurent%20Lariviere_Oct_15.pdfshapeimage_2_link_0